Ingénierie des démarches de mise en place des politiques formation en entreprise : introduction 

En quelques mots…

Dans le présent module, nous allons essayer de définir et de construire ce que j’appelle politique compétence dans le cadre de la réforme de 2014.

Le texte de la vidéo

La série que je vous propose traitera de l’ingénierie des démarches de mise en place des politiques formation en entreprise dans le cadre de la réforme 2014. Parce que comme vous le savez tous, l’un des enjeux aujourd’hui, c’est de trouver des démarches adaptées à la situation nouvelle dans laquelle nous nous trouvons et de réussir à combiner les intérêts d’entreprise et les intérêts des salariés ou des collaborateurs non salariés de l’entreprise. Comme chacun le sait, depuis quelques mois, certains ont essayé d’utiliser les ressources proposées par la réforme. Mais rien n’est simple et la mise en place des nouvelles politiques de formation ne se fait pas facilement, parce que le plan de formation traditionnel que nous avons connu n’est plus présent et de ce fait, il faut innover, il faut faire du neuf, il faut penser à nouveau frais, et ce n’est pas évident. Donc, ce que je vous propose, dans la présente série, c’est de travailler sur les trois familles d’ingénierie utiles à la mise en place des politiques compétences dans les entreprises d’aujourd’hui, bien entendu, et pour l’année qui vient, l’année 2016, bien entendu également. Nous aborderons dans cette série trois sous-ensembles d’ingénierie.

Premier sous-ensemble : comment mettre en place des politiques compétence en entreprise ? Nous y aborderons les démarches qui permettent de décider, de construire ces politiques, mais également les démarches qui permettent d’identifier toutes les ressources déjà disponibles qui peuvent entrer dans ces politiques.

Deuxième ensemble : nous traiterons des trois grandes familles d’ingénierie utilisées pour permettre au salarié ou au collaborateur associé à l’entreprise de mieux maîtriser leur parcours d’expérience, ou de mieux maîtriser leur parcours de formation, de mieux maîtriser leur parcours de professionnalisation : ingénierie de parcours.

En enfin, troisième sous-ensemble : nous traiterons des ingénieries dites d’accompagnement. Accompagnement et parcours, bien entendu, parce qu’il est utile de faire le lien entre ce que l’entreprise suggère, propose, comme situation d’apprentissage et les ambitions, rêves et volonté des collaborateurs et salariés qui veulent aller vers une certification.

Mais cet accompagnement doit également être suivi voire doublé par un accompagnement à la certification à ceux qui veulent accéder à un diplôme par les voies de la VAE. Ce sera ma recommandation mais vous verrez qu’on peut aussi imaginer autre chose en utilisant le déjà là.

Développements

  • À propos des politiques compétences et des politique formation. Une distinction à établir et à fonder.
    Dans les présents modules, je parle de politique compétence au sens où une organisation, pour se développer, pour délivrer les produits ou les services, a besoin d'interventions compétentes sur les processus qui sont les siens... Y.M :

 

  • Salariat, compétences et entreprise. Le nouveau cadre juridique de la formation, et tout particulièrement la mise en place du Compte Personnel de Formation, modifie la représentation commune que l'on se faisait auparavant du lien existant entre le statut de salarié et compétences... Y.M :

Documentation

  • Référentiels : Inventaire et présentation des différents référentiels en usage dans les chantiers de Formation et de Transmission des Savoirs et des Compétences. Y.M, document de chantier :

Référentiels en usage

  • Réforme 2014 : Présentation de la réforme 2014 de la Formation professionnelle par le Ministère du Travail :

Réforme formation professionnelle 2014

  • Compte Personnel : Présentation officielle du Compte Personnel de Formation. Ministère du Travail :

Compte Personnel de Formation